Albertville | Un projet immobilier emblématique pour redynamiser l’entrée Nord de la ville


UBA Albertville
Le : 10/09/2018

Partager le contenu

Vous devriez également aimer

On parlait d’un projet immobilier d’envergure depuis plusieurs années pour redynamiser l’entrée Nord d’Albertville, côté Ugine. C’est la rencontre entre le Maire Frédéric Burnier Framboret et la compagnie de Phalsbourg qui a été décisive. Le projet de cinéma multisalles accompagné de commerces et restauration devrait se lancer début 2019. 


« Cette réalisation va structurer le nouveau développement de la ville. C’est l’un des chantiers emblématiques de l’action municipale » indique Frédéric Burnier Framboret, maire d’Albertville. La volonté est d’insuffler une nouvelle dynamique au centre-ville d’Albertville, notamment depuis son entrée Nord, côté Ugine. En effet, cet emplacement stratégique voit passer un flux conséquent de véhicules tout au long de l’année.

Pour ce faire, la ville souhaite se doter d’un équipement moderne et attractif sur le site de l’ancien boulodrome : « un bâtiment sur plusieurs niveaux, avec un escalier monumental que l’on verrait dans la perspective de la rue de la République ». De quoi faire venir des commerces encore peu développés sur ce secteur de la ville et qui répondra aux besoins des commerçants qui ne manqueront pas d’être consultés pour ce projet. Le dépôt du permis de construire est prévu d’ici la fin de l’année pour un lancement début 2019. C’est le promoteur/constructeur/gestionnaire La Compagnie de Phaslsbourg, qui a été consultée : une société aux multiples talents puisqu’elle a été en charge de la création du gigantesque village de marques « The Village » construit l’année dernière à Villefontaine, au Sud de Lyon.

Les pistes de travail semblent s’orienter vers « 5 salles de cinéma, 3 ou 4 commerces, dont peut-être une supérette, 3 enseignes de restauration rapide, une salle d’entertainment (divertissement) pour les jeunes, style laser game » indique le Maire ainsi qu’une petite offre d’hébergement hôtelière plutôt orientée haut-de-gamme afin de capter la clientèle notamment lors de la période hivernale. Quant au stationnement, il devrait être prévu en sous-sol et rez-de-chaussée. La compagnie de Phalsbourg imagine aussi la réalisation d’une passerelle au-dessus de l’Arly, rejoignant la véloroute.

Un projet à suivre.

En savoir plus sur l’immobilier commercial en Savoie

Crédit photo : le Dauphiné Libéré