Le groupe ALTHAYS est spécialisé dans l’intégration et la distribution de solutions informatiques de gestion. En 2016, la structure souffle sa 15ème bougie et pour la fêter, Frédéric Moine, directeur de groupe ALTHAYS, offre un nouveau siège social à son entreprise, au cœur d’un programme neuf situé sur le Parc des Glaisins. Axite CBRE vous propose un retour sur la vie d’une entreprise qui a su évoluer avec le temps et adapter sa stratégie immobilière en fonction de sa croissance et des enjeux managériaux.


Le groupe Althays vit une histoire digne des plus belles start-up américaines. Celle-ci débute en 2001 quand Frédéric Moine, ancien chef de projet chez Cegid (1er éditeur français de solutions de gestion), créé une structure qui sera l’interface entre l’éditeur de logiciel et le client qui l’utilise. En 2003, la société s’installe dans la pépinière d’entreprise Galliléo sur la Parc Altaïs afin de bénéficier d’un soutien, de conseils et d’un accompagnement personnalisé, points importants quand on se lance dans l’entreprenariat.

Par la suite, le groupe Althays s’installe dans ses propres locaux à Epagny. Très rapidement (3 ans plus tard), Frédéric Moine et ses collaborateurs se voient vite dans l’obligation de chercher de nouveaux bureaux plus adaptés à l’évolution de l’entreprise.

« Pour être totalement transparent, je n’ai pas contacté Axite CBRE en 1er lieu, mais son concurrent. Je l’ai vivement regretté car 2 mois avant le déménagement, j’apprends par le propriétaire des bureaux que je visais sur le Parc Altaïs n’étaient plus à vendre. L’agence ne m’avait rien dit. J’ai donc mandaté Axite CBRE pour cette recherche expresse », confie Frédéric Moine

En l’espace de 2 mois, il fallait trouver le local idéal et adapté à l’entreprise. C’est Nathalie JOURNAL, consultante bureaux chez Axite CBRE, qui se démène pour finalement proposer un bien situé sur le Parc des Glaisins, cohérent en terme de surface et de budget. La société s’installe en 2009.

« Très satisfait du service d’Axite CBRE, j’ai alors décidé de m’en remettre exclusivement à eux pour mes prochaines recherches immobilières. Je considère que l’immobilier est un axe majeur pour les sociétés, et donc l’agence qui nous suit, à mon sens, doit jouer un rôle de partenaire et non de prestataire. Il est important pour moi d’avoir une relation sur la durée, d’être en confiance et confier ma recherche immobilière à des personnes qui connaissent mon entreprise, son activité, son vécu et cernent la culture qui en émerge » affirme Frédéric Moine.

Le groupe Althays continue à grandir au fil des ans et d’opérations de croissance externe réussies. Il rachète des entreprises à Lyon, à Chambéry, à Clermont-Ferrand ce qui impacte directement la stratégie immobilière du groupe.

« Il était de nouveau urgent d’avoir une surface plus grande pour pérenniser l’activité, offrir des espaces de travail fonctionnels à mes collaborateurs et une image d’entreprise Hi-tech à mes clients, et cela passe forcement par l‘acquisition de locaux neufs. J’ai naturellement missionné Nathalie Journal sur deux sujets, la vente de mes bureaux actuels et l’acquisition d’une plus grande surface».

En décembre 2013 la société Althays emménage au 7 impasse des Prairies, dans un immeuble neuf et revend ses bureaux « Rue du Bulloz » à un cabinet comptable. Axite CBRE a mené ces deux transactions en représentant les intérêts de Frédéric Moine dans ces deux configurations.

onyx-basse-def-2« Encore une fois, Axite CBRE a su me sortir d’une problématique immobilière plutôt complexe, ce qui a permis à moi et ma société de vivre le déménagement dans un état d’esprit serein. En parallèle, la structure Lyonnaise devait trouver un nouveau souffle en offrant de nouveaux bureaux aux collaborateurs. La particularité d’Axite CBRE est la richesse de son réseau national. J’ai alors été mis en contact avec Adrien Rebeyole, consultant bureau à CBRE Lyon, qui c’est chargé de ma recherche. J’ai signé le compromis en 2015 »

Le groupe Althays continue sa croissance en recrutant de nouvelles personnes qui viennent renforcer les fonctions supports au siège Annecien. Après différentes tentatives d’aménagement et de restructuration de surface, Frédéric Moine se rend de nouveau à l’évidence : « Toutes ces stratégies de développement impactent une nouvelle fois l’immobilier et après 3 années passées dans ces bureaux, il est de nouveau temps d’acquérir un nouvel espace de travail et cette fois-ci, je tiens à mettra au cœur de ma recherche le bien-être de mes salariés. »

Nathalie JOURNAL est de nouveau contactée afin de trouver un espace de travail d’environ 600 m² sur les Glaisins qui devra une dynamique une dynamique interne. En exclusivité, elle lui présente le dernier immeuble neuf en cours de construction : l’ONYX. « De nouveau, elle a su cerner mes attentes. En visualisant le projet, les plans, les perspectives, j’ai immédiatement imaginé mon équipe évoluer dans cet environnement qualitatif aussi bien sur l’aspect architectural que sur la fonctionnalité des espaces, avec de grandes baies vitrées, une terrasse propice à la convivialité et aux échanges. Il m’a suffit de deux rendez-vous pour comprendre que ce projet surpassait mes attentes ».

La fin de la belle aventure entre Axite CBRE et le groupe ALTHAYS s’achève ainsi. Une confiance s’est installée entre les deux structures traduisant un engagement et un partenariat sur le long terme.

Les conseils de Frédéric Moine :

« Il est très difficile de se projeter sur la bonne acquisition, la preuve : depuis 15 ans, nous déménageons tous les 3 ans. Ces mouvements ne sont pas sans conséquence et engendrent des frais et une adaptation des équipes aussi bien sur la facette managériale que organisationnelle. Mon conseil c’est d’être accompagné par le même interlocuteur tout au long de la vie de votre entreprise ».

bandeau-ci-althays